La Vallée du Nant

Entre Massif Central et vallée du Rhône

La vallée du Nant est située au coeur du Haut-Vivrais, à mi chemin entre la vallée du Rhône et le plateau ardéchois qui est déjà partie intégrante du Massif Central. Elle fait partie de la zone géographique de basse montagne connue sous le nom de Contreforts Orientaux du Massif Central.

Le relief de cette partie des contreforts du Haut-Vivarais est constitué de collines plus ou moins abruptes séparées par les vallées profondes de la Cance et de l’Ay ainsi que celles de leurs affluents suivant les grandes directions tectoniques Nord-Est Sud-Ouest.
Le climat est de type océanique atténué avec des précipitations régulièrement réparties au cours de l’année mais un hiver souvent sec ainsi qu’un mois de juillet avec très peu de précipitations.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Une vallée fermée dans l’Ardèche verte

Le ruisseau du Nant prend naissance sur les hauteurs de la commune de Saint-Symphorien de Mahun, à proximité du col du Rouvey et au coeur des collines qui dominent la vallée de la Vocance, avant de se jeter dans l’Ay à Satilieu.
Orientée Ouest-Est depuis l’amont jusqu’à l’aval la vallée du Nant est à la fois étroite et profondément encaissée (vallée en V), elle est bordée par des collines à fortes pentes et surplombée par de petits plateaux.

Partie intégrante de l’Ardèche Verte en raison de son climat tempéré, la vallée du Nant est surplombée par le mont Chaix, Rocheplate, le Chirat Blanc et Rochedevent qui sont balisés pour les randonnées et par la colline de Veyrines qui héberge une église romane du XIème siècle.