L’humour involontaire fait recette !

 

Entre 80 et 90 personnes ont fait le déplacement jusqu’à l’église  de Veyrines le 28 juillet,  juste après un bel orage qui a rafraîchi l’atmosphère, pour assister à la conférence de Jean-Loup Chiflet sur l’humour involontaire.

Le vice-président des Amis de Veyrines, Jean-Marc Janin, a présenté l’écrivain en rappelant brièvement sa vie d’éditeur et d’auteur, ainsi que ses origines ardéchoises et son attachement à Saint-Symphorien-de-Mahun. Il a rappelé aussi la raison d’être de l’association des Amis de Veyrines, ses activités et l’importance d’avoir un grand nombre d’adhésions pour lui permettre de mener à bien ses missions.

Jean-Loup Chiflet a ensuite pris la parole pour expliquer ce qu’est l’humour involontaire, un humour qui ne s’invente pas, que l’on remarque dans les trouvailles insolites de la vie quotidienne si l’on a l’esprit exercé à cette discipline.
Il a donné les meilleurs exemples qu’il a sélectionnés en les classant pas thèmes : de l’administration à l’éducation, en passant par la religion, les problèmes conjugaux et les perles des élèves avec quelques exemples frappants tel celui-ci : Qui est le père de François 1er ? François 0 !

De nombreux éclats de rire ont animé la conférence reflétant la joie que suscitaient les saillies de Jean-Loup Chiflet ainsi que son talent en matière d’animation humouristique.

La rencontre fut suivie d’une instant partage à la buvette permettant également à tous les participants de profiter de la belle lumière de fin de journée à Veyrines.

Merci à Denis Lafontaine pour les photos mises à disposition des Amis de Veyrines  (© Denis Lafontaine)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s